ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

Centenarios

  • Fecha de emisión: 20/10/2005
  • Procedimiento de Impresión: Huecograbado
  • Papel: Estucado engomado fosforescente
  • Tamaño del sello: 28,8 x 40,9 mm. (vertical) y 40,9 x 28,8 mm.
  • Efectos en pliego: 50
  • Valor postal de los sellos: 2,21 €
  • Tirada: 1.000.000 de cada motivo
  • Dentado: 13 3/4

Deux timbres commémorent le 500ème anniversaire de la fondation de La Orotava et les 150 ans des premières éditions de timbres espagnols pour Cuba et Porto Rico.

51020051

Situé sur les flancs du Teide, au nord de l’île de Ténériffe, nous trouvons la municipalité de La Orotava, ville qui fête les 500 ans de sa fondation. Son histoire est liée à l’arrivée du Gouverneur (ou Adelantado) Alonso Fernandez de Lugo à Ténériffe lequel, après avoir vérifié la fertilité de sa vaste vallée irriguée par la rivière Aguamansa, n’hésita pas à partager les endroits les plus productifs de cette zone, appartenant à l’ancien royaume (ou Menceyato) de Taoro, entre ses proches et lui-même. Dès que le roi Fernand le Catholique en pris connaissance, il envoya Juan Ortiz de Zárate qui débarqua à La Orotava en 1506 pour mettre de l’ordre et faire de nouvelles répartitions. Au XVIe siècle, La Orotava vécut une période de prospérité grâce à l’importance de sa production sucrière, produit qui, après sa décadence, fut remplacé par les vignes. De son passé historique, La Orotava conserve un riche patrimoine aussi bien architectural que de festivités. Ainsi, dans sa vieille ville, vous pourrez trouver les églises de la Concepción, de San Juan Bautista de Farrobo, l’église et le couvent de Santo Domingo de Guzmán, actuellement Musée de l’Artisanat Hispano-américain, l’ermitage Calvario et la maison aux Balcons, ainsi que beaucoup de maisons seigneuriales et des moulins à gofio (farine élaborée à partir de différents grains). Pour ce qui est des fêtes, il faut signaler le Corpus Cristi, avec ses beaux et colorés tapis de fleurs et des terres des couleurs du Teide, et celle de San Isidro avec son populaire pèlerinage. Le timbre-poste représente l’écusson et la façade de la Mairie, placés devant le brevet du roi Philippe IV qui octroya à La Orotava le titre de Villa Exenta

51020052

Nous avons commémoré les 150 ans des premières éditions de timbres espagnols pour Cuba et Porto Rico, territoires qui appartenaient à l’époque à l’Espagne et où les timbres circulèrent pour la première fois à partir de 1855. Pour les illustrer, nous avons utilisé l’effigie de la reine Isabelle II de profil et sur la partie supérieure apparaît le mot Correos, c’est-à-dire, la même illustration utilisée pour les émissions de l’Espagne. Les timbres ont été utilisés à Cuba jusqu’en 1898, année de l’intervention américaine et de la dernière édition espagnole, dont les timbres étaient à l’effigie d’Alphonse XIII. Pour celui qui nous concerne aujourd’hui, nous reproduisons la lettre circulée de La Havane à Santander et un exemplaire d’un ½ réal en argent.

Compártelo en tus redes