ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

PINTURA. EMISIÓN CONJUNTA ESPAÑA-AUSTRIA

  • Fecha de emisión: 22/10/2009
  • Procedimiento de Impresión: Huecograbado
  • Papel: Estucado, engomado, fosforescente
  • Tamaño del sello: 40,9 x 28,8 mm. (horizontales) Sellos hoja bloque: 57,6 x 40,9 mm. (horizontal)
  • Tamaño de la hoja bloque: 105,6 x 150 mm. (vertical)
  • Efectos en pliego: 50
  • Valor postal de los sellos: 0,62 y 0,78 €
  • Tirada: Sellos: 310.000 de cada hoja. Hoja bloque: 300.000
  • Dentado: 13 3/4
  • Fecha de edición: 22/10/2009

L’Espagne et l’Autriche consacrent leur émission conjointe en 2009 à la peinture, une thématique ayant historiquement lié les deux pays. En effet, le peintre espagnol Vélasquez en a été le témoin en dépeignant des multiples portraits de l’infante Marguerite-Thérèse. Le bloc feuillet émis par la Poste Espagnole comporte deux timbres qui mettent en vedette deux œuvres de l’éminent peintre : un portrait intitulé ‘L’infante Marguerite-Thérèse avec robe bleue (partie supérieure) et une reproduction de son chef-d’œuvre, Les Ménines, aussi affichant l’infante (partie inférieure).

PINTURA. EMISIÓN CONJUNTA ESPAÑA-AUSTRIA

L’infante Marguerite-Thérèse (Madrid, 1651-1673) est la fille de Philippe IV d’Espagne et de Marie-Anne d’Autriche. Après le mariage convenu en 1666 à Vienne avec son oncle maternel, l’empereur Léopold Ier, elle devient impératrice du Saint Empire romain de la Nation Germanique. Grâce aux portraits de la jeune fille réalisés par Vélasquez, Léopold s’est fait une image de son fiancée et il a pu suivre sa croissance dans l’éloignée cour espagnole. À l’âge de 22 ans, Marguerite-Thérèse est morte à Vienne à cause de l’accouchement de sa quatrième fille, Marie-Anne d’Autriche.

En 1659, un an avant sa mort, Vélasquez réalise le portrait intitulé Infante Marguerite en bleu. Il s’agit d’un portrait de cour qui représente une princesse de huit ans, revêtue d’une robe argentée et bleu foncée, ornée de galons d’or et d’une bande dorée. Le fond sombre fait remarquer son visage sérieux et ses cheveux blonds. Cette peinture à l’huile appartient au Musée d’Histoire d’Art de Vienne. Quant au tableau Les Ménines, peint par Vélasquez en 1656, il est aujourd’hui abrité par le Musée du Prado à Madrid. Portant un vertugadin et une basquine grise et crème, une infante Marguerite de cinq ans est entourée de plusieurs personnages, dont même le peintre. Ils sont tous contemplés par Philippe IV et par Marie-Anne d’Autriche, reflétés à leur tour dans un miroir au fond de la pièce.

Compártelo en tus redes