ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

50 Aniversario de la llegada del primer hombre a la luna

  • Fecha de emisión: 13/06/2019
  • Procedimiento de Impresión: Offset
  • Papel: Engomado
  • Característica especial: Cold foil + RA
  • Tamaño del sello: 39.7 x 59.7 mm
  • Tamaño de la hoja bloque: Plegada: 150 x 104.5 mm y Desplegada: 250.34 x 104.5 mm
  • Nº de sellos por hoja bloque: 1
  • Valor postal de los sellos: 3.50 €
  • Tirada bloque: 160.000

Llegada luna

ÉPHÉMÉRIDES. 50e anniversaire du premier pas de l’homme sur la Lune.

Le 20 juillet 1969, deux Américains, Neil Armstrong et Edwin Aldrin, posaient pour la première fois le pied sur un autre corps céleste, la Lune, « au nom de toute l’humanité », comme le mentionnait une plaque sur le module lunaire Eagle (aigle), à bord duquel ils avaient aluni. La mission, baptisée Apollo XI, fut également menée à bien par un troisième homme, Mike Collins, qui resta seul à bord du module de commande Columbia à orbiter autour de notre satellite, en attendant de récupérer ses compagnons de voyage pour rentrer ensemble sur Terre. Le succès de ce dangereux périple fut total et c’est ainsi qu’il est resté dans les annales de l’histoire.

            En 1961, le président Kennedy avait convaincu le Congrès « …d’envoyer des hommes sur la Lune avant la fin de la décennie ». L’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace (NASA) releva le défi et fit immédiatement appel aux plus grands spécialistes internationaux dans de nombreux domaines scientifiques, comme l’exigeait un exploit de cette ampleur.

            La complexité des vols du programme Apollo et la sécurité de l’équipage imposaient une communication instantanée entre les navettes et les centres de contrôle sur Terre. C’est ainsi que l’Espagne entra par la grande porte, par le biais de son Institut national de technique aérospatiale (INTA), qui apporta ses stations de suivi et de contrôle spatial de Fresnedillas et Robledo (Madrid), et Maspalomas (Grande Canarie).      Les techniciens espagnols – coude à coude avec leurs collègues américains – surveillèrent scrupuleusement les constantes vitales des astronautes et traitèrent l’avalanche de données qui arrivaient de la Lune, tout en transmettant un nombre incalculable d’instructions pour assurer la bonne navigation spatiale et signaler le lieu et le moment de l’alunissage. Cette aide irremplaçable fut d’ailleurs baptisée « le lien vital ».

            Au moment critique du premier alunissage, c’est la station de Fresnedillas (Madrid Apollo, dans l’argot technique de la NASA) et ses hommes qui eurent la responsabilité et l’honneur d’aider directement à la descente du module Eagle et de ses membres Armstrong et Aldrin. Les mots d’Armstrong : « L’Eagle a atterri » furent une émouvante exclusivité à Fresnedillas avant de résonner à Houston.            

            Les pas tremblants d’Armstrong laissèrent ensuite leur empreinte sur le sol lunaire, symbolisant le plus grand exploit collectif jamais accompli par l’être humain, en partie grâce à l’Espagne et à un groupe d’Espagnols. Armstrong lui-même l’attestait publiquement en assurant que : Sans les communications vitales maintenues entre Apollo XI et la station spatiale Apollo Madrid à Fresnedillas, nous pouvons affirmer que notre atterrissage sur la Lune n’aurait pas été possible.

L’émission se présente sous la forme d’un bloc-feuillet au format triptyque qui, quand il est fermé, représente deux sections de la Lune et une antenne qui encadrent le timbre.  Sur le timbre figure une illustration en chalcographie d’Aldrin sur la surface lunaire avec en fond l’image de la Terre vue depuis la Lune. Les éléments qui apparaissent quand on déplie le bloc-feuillet sont, d’un côté, le module lunaire Eagle posé sur la Lune et de l’autre, un poste de contrôle de vol, en hommage  non seulement à ceux qui posèrent le pied sur  la Lune, mais aussi à toutes les personnes qui rendirent possible cette prouesse depuis la Terre, sans oublier de souligner l’apport espagnol. Tout le triptyque est recouvert de cold foil pour lui donner une apparence métallisée, comme celle des tenues et du matériel utilisés dans les expéditions spatiales. Cette émission inclut par ailleurs de la réalité augmentée.

 

Compártelo en tus redes