ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

Protagonistas de la Historia. Baldomero Espartero

  • Fecha de emisión: 15/07/2020
  • Procedimiento de Impresión: Offset + troquel
  • Papel: Estucado, engomado, fosforescente
  • Tamaño del sello: 40,9 x 57,6 mm
  • Efectos en pliego: 16 sellos autoadhesivos
  • Valor postal de los sellos: 2 €
  • Tirada: 144.000 sellos

Baldomero Espartero

PERSONNAGES HISTORIQUES BALDOMERO ESPARTERO.

Un H découpé constitue le symbole de la nouvelle série consacrée par Correos à quelques-uns des grands personnages de l’histoire d’Espagne.

Le premier d’entre eux, Joaquín Baldomero Fernández Espartero Álvarez de Toro, prince de Vergara, duc de la Victoria et de Morella, comte de Luchana et vicomte de Banderas, plus connu sous le nom de Baldomero Espartero, était un militaire espagnol.

Au premier plan, on peut voir son portrait peint par José Casado del Alisal, ainsi qu’une image de la statue équestre du militaire, située au croisement des rues madrilènes Alcalá et O’Donnell, face à l’une des portes de l’emblématique parc du Retiro.

Cette statue fut érigée à la fin du XIXe siècle en hommage à l’un des plus grands généraux espagnols de ce siècle.

Nommé régent en attendant la majorité d’Isabelle II, il s’est tout particulièrement distingué pendant la guerre d’indépendance contre la France et la première guerre carliste.

Ses succès militaires lui ont valu les titres et le prestige à l’origine d’une irrésistible ascension sociale mise au service de ses idéaux politiques progressistes.

Opposé au conservatisme de la reine Marie-Christine, il oblige cette dernière à abdiquer et se fait conférer la régence par un vote des Cortes. Mais son gouvernement autoritaire suscite beaucoup de déceptions parmi les progressistes et la dissolution des Cortes est prononcée.

Il s’exile à Londres puis revient à Logroño où il mène une vie retirée. En 1854, après d’importants événements politiques, il est nommé président du Conseil et le restera pendant toute la période du « bienio progresista » (période de deux ans pendant laquelle le parti progressiste a tenté de réformer le système politique).

Il est à nouveau écarté du pouvoir par l’un de ses anciens alliés, Leopoldo O’Donnell, et se retire encore une fois à Logroño. Après la révolution qui détrône la reine Isabelle, on lui propose le trône d’Espagne mais il refuse.

Dans l’un de ses ouvrages, l’hispaniste Adrian Shubert signalait que Baldomero Espartero, souvent considéré comme « l’incarnation même de la paix et d’un gouvernement constitutionnel », n’avait pourtant pas bénéficié de « la modeste reconnaissance d’un timbre postal ». C'est maintenant chose faite.

Compártelo en tus redes