ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

VIDRIERAS. CATEDRAL PRIMADA DE TOLEDO

  • Fecha de emisión: 03/12/2004
  • Procedimiento de Impresión: Calcografía y Offset
  • Papel: Estucado, engomado, mate, fosforescente
  • Tamaño del sello: 28,8 x 40,9 mm. (vertical)
  • Tamaño de la hoja bloque: 105 x 78 mm, (horizontal)
  • Valor postal de los sellos: 1,90 €
  • Tirada: 600.000 hojas bloque
  • Dentado: 13 3/4

11220041

Correos met en circulation un bloc feuillet dédié aux Vitraux de la Cathédrale Primatiale de Tolède. Parmi les plus dignes exemples de l'architecture gothique avec une importante présence de vitraux on trouve les cathédrales européennes de Chartres, Sens, Poitiers, Le Mans, Tours, Canterbury, Lincoln, York, Léon, Burgos et Toledo. C'est précisément à cette dernière et à ces magnifiques vitraux que Correos dédie le feuillet inclus dans la série Vitraux destinée à faire connaître, cette fois-ci, ceux de la Cathédrale Primatiale. En 1226, cinq ans après que la première pierre de la cathédrale de Burgos ait été posée, celle de Toledo était élevée sur un terrain où se trouvait jadis l'ancienne église de Reccared, convertie ultérieurement en mosquée. Bien que l'on croit que les plans de la cathédrale furent conçus par le maître français connu sous le nom de Martin, la construction fut œuvre du maître Petrus Petri. Les travaux de la Cathédrale Primatiale, dénomination qui vient du fait qu'il s'agit du plus ancien archevêché d'Espagne, conclurent au XVème siècle, quoique l'installation des retables ainsi que d'autres travaux de rénovation se prolongèrent durant les centuries qui suivirent. De ce fait, on peut apprécier dans la cathédrale tolédane une importante présence d'éléments de la Renaissance. En plus des exceptionnelles portes du Pardon, des Lions et de l'Horloge, de ses chapelles et retables du Sanctuaire, de la Sacristie, de Saint Jacques et du Transparent, on trouve également une splendide et monumentale série de vitraux, qui vont de la rosace du Nord datant du XIVème siècle, à d'autres du XVème et XVIème siècles, jusqu'à ceux renouvelés ultérieurement et datant du XVIIIème siècle. Distribués sur des niveaux superposés, on trouve des pièces élaborées par des maîtres renommés de l'art du vitrail tels que: Jacobo Dolfín, Luys Coutin, Juan de la Cuesta, Pedro Bonifacio, Vasco de Troya, Alejo Jiménez, Pedro l'Allemand, Nicolás Vergara, Cristóbal le Mestre et Francisco Sánchez Martínez ; et auxquels il faudrait ajouter la création d'autres artisans du vitrail, anonymes, appartenant au XIVème siècle. Le bloc feuillet que Correos émet montre un fragment de vitrail reproduisant l'image de Santiago le Majeur, œuvre du XVème siècle située dans la partie de l' Epître, dans la nef centrale de la Cathédrale Primatiale de Tolède. De esta hoja bloque se realizó una Prueba de Artista con el sello en negro.

Compártelo en tus redes