ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

PERSONAJES. V CENTENARIO DE LA MUERTE DE CRISTÓBAL COLÓN

  • Fecha de emisión: 24/04/2006
  • Procedimiento de Impresión: Huecograbado
  • Papel: Estucado engomado fosforescente
  • Tamaño del sello: 28,8 x 40,9 mm. (vertical)
  • Tamaño de la hoja bloque: 105,6 x 79,2 mm. (horizontal)
  • Valor postal de los sellos: 2,39 €
  • Tirada: 600.000 hojas bloque
  • Dentado: 13 3/4

40420061

À l’occasion du Ve Centenaire de la mort de Christophe Colomb, Correos met en circulation un bloc feuillet commémoratif, dont le timbre reproduit le portrait du découvreur du continent américain. L’extérieur du feuillet montre la mappemonde Summa de Cosmographia, de Pedro de Medina, avec la phrase Cristóbal Colón 1506-2006, imprimée en vernis et uniquement visible sous lumière ultraviolette. Toutes les deux images appartiennent aux fonds de la Bibliothèque Nationale Espagnole. Il y a plusieurs versions sur l’origine de Christophe Colomb, la plus remarquable soutenant qu’il est né en 1451 à Gênes. D’abord lié au commerce artisanal de ses parents, il s’enrôla de très jeune âge dans la navigation commerciale, devenant ainsi un expert navigateur. Il est arrivé en Espagne mené par l’idée d’explorer un passage vers l’ouest jusqu’aux Indes, ce qu’il transmit à la Reine Isabelle, à l’aide du prieur du Monastère de La Rábida et du moine Juan Pérez, ancien confesseur de la Reine. Après la conquête de Grenade en 1492, les Rois Catholiques d’Espagne décidèrent de soutenir le projet de Colomb et signèrent les Capitulaciones de Santa Fe, les accords par lesquels Colomb deviendrait vice-roi et amiral des territoires à découvrir et se procurerait les droits sur la dixième partie de tous les biens acquis. Le 3 août 1492, et accompagné par les célèbres marins Vicente Yánez Pinzón, Martín Alonso Pinzón et Juan de la Cosa, Colomb est au départ à Palos de la Frontera (Huelva) avec le navire Santa María et les caravelles La Pinta et La Niña. Suite à une première escale aux îles Canaries et à une traversée difficile, la terre fut en vue le 12 octobre en Guanahani, dans l’archipel des Bahamas, étant baptisée du nom du Christ, San Salvador. Parmi les îles y découvertes, on repère Juana (l’actuelle Cuba) et Hispaniola (la petite Espagne). À ce moment-là, aucun membre de l’expédition ne s’est rendu compte du fait qu’ils étaient arrivés en Amérique et restaient persuadés d’avoir trouvé les Indes, en ouvrant une nouvelle route maritime vers l’ouest. Dans son deuxième voyage (1493-1496), Colomb touche port aux Petites Antilles, Porto-Rico et la Jamaïque, et navigue autour de presque toute l’île de Cuba. Lors de son troisième voyage (1498-1500), il découvre la côte de l’actuel Venezuela, à l’embouchure de l’Orénoque, ainsi que les îles de Trinidad et Cubagua, touchant plus tard la côte de l’Amérique Centrale, à l’isthme du Panama. Colomb meurt en 1506 à Valladolid, n’ayant jamais su que les terres découvertes faisaient partie d’un nouveau continent.

Compártelo en tus redes