ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

PERSONAJES. 50 ANIVERSARIO DE LA MUERTE DE PÍO BAROJA

  • Fecha de emisión: 23/11/2006
  • Procedimiento de Impresión: Huecograbado
  • Papel: Estucado, engomado, fosforescente
  • Tamaño del sello: 28,8 x 40,9 mm. (vertical)
  • Valor postal de los sellos: 0,29 €
  • Tirada: 1.000.000
  • Dentado: 13 3/4

La Poste fête le 50e anniversaire de la mort de Pío Baroja avec l’émission d’un timbre illustré par un portrait de cet écrivain né à Saint-Sébastien le 28 décembre 1872 et décédé à Madrid le 30 octobre 1956.

61120061

Durant son enfance, Pío Baroja habite avec sa famille dans différentes villes espagnoles. Il fait des études de médecine à Madrid et à Valence et obtient le titre de docteur avec la thèse intitulée El dolor. Estudio de psicofísica, qu’il publie en 1896. Après avoir exercé en tant que médecin à Cestona pendant deux ans, il regagne Madrid pour tenir une boulangerie qu’il a hérité d’un parent. Suite à ses premières prises de contact avec le monde littéraire, il commence à publier ses premiers livres, dont Vidas sombrías et La casa de Aizgorri (parus tous deux en 1900). À cette époque-là, il commence en outre à collaborer avec plusieurs publications et réalise différents voyages à travers l’Europe. Par la suite, il habite tantôt à Madrid, tantôt dans une grande bâtisse répondant au nom de « caserón de Itzea », située à Vera de Bidasoa, qu’il a achetée en 1912. En 1935, il est élu membre de l’Académie royale espagnole. Lorsque la guerre civile éclate, il part s’installer en France, où il réside jusqu’en 1940, après quoi il rentre à Madrid pour exercer son activité littéraire jusqu’à la fin de ses jours. Bien que Pío Baroja ait touché à tous les genres littéraires, son genre préféré était le roman. Mis à part plusieurs ouvrages indépendants, Baroja a regroupé la plupart de ses œuvres sous forme de trilogies, même si, bien souvent, ces romans n’ont que très peu d’éléments en commun. Parmi la vaste production littéraire de Baroja, outre les ouvrages susmentionnés, on peut également citer les suivants : Zalacaín el aventurero (1909) ; El árbol de la ciencia (1911) ; Las inquietudes de Shanti Andía (1911) ; El laberinto de las sirenas (1923) ; Las veleidades de la fortuna (1927) ; Los visionarios (1932) ; Locuras de carnaval (1937) ; Susana (1938) ; El caballero de Erlaiz (1944) ; El puente de las ánimas (1945) ; El cantor vagabundo (1950) et Las veladas del chalet Gris (1951), parmi bien d’autres. Vient s’ajouter à cela son vaste roman historique intitulé Memorias de un hombre de acción, inspiré de l’un de ses ancêtres aventurier, ainsi que d’innombrables contes, essais, quelques œuvres dramatiques et un livre de poèmes. Comme tout bon représentant de la Génération de 1898, Baroja s’intéressait de très près à la vie espagnole de son temps et s’est efforcé de dépeindre dans son œuvre le paysage social de l’époque.

Compártelo en tus redes