ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

EFEMÉRIDES. 25º Aniv. de la Movida Madrileña

  • Fecha de emisión: 13/04/2007
  • Procedimiento de Impresión: Huecograbado
  • Papel: Estucado, engomado, fosforescente
  • Tamaño del sello: 40,9 x 28,8 mm. (horizontal)
  • Tamaño de la hoja bloque: 79,2 x 105,6 mm. (vertical)
  • Efectos en pliego: 50
  • Valor postal de los sellos: 0,30 €
  • Tirada: 500.000
  • Dentado: 13 3/4

La variété de couleurs et le psychédélisme peuvent bien illustrer le mouvement contre-culturel mené par la jeunesse de l’Espagne des années 1980, la dénommée Movida madrilène, qui a touché le pays pendant le début de sa période de transition démocratique. Tandis que la génération de 68 avait dirigé sa révolte à travers la politique, les créateurs de cette culture alternative ou underground, qui a démarré à Madrid, ont embrassé le renouveau culturel en portant leur attention sur le mouvement ‘pop’. Dans ce sens, les protagonistes de la Movida ont été profondément influencés par le ‘Pop art’ provenant d’Amérique du Nord, ainsi que par Andy Warhol et par la capacité mimétique de son loft ‘Factory’.

20420071

Parallèlement à Warhol et à sa bigarrée cour de créateurs, Madrid a vu la naissance de tout un group de gens voulant renouveler la musique, la peinture, le cinéma, la mode et la photographie. Tout en se différentiant par leurs goûts, styles et idées, ils se sont donnés rendez-vous aux surprises-parties, concerts, défilés de mode ou galléries d’art avec un but commun: le renouveau culturel d’un point de vue multidimensionnel. Ils ont essayé d’y parvenir et y réussi en quelque sorte, étant donné l’héritage culturel issu de la génération des années 1980 et du début des 1990. Leurs temples étaient le Rock-Ola, les salles Sol, Boccaccio, la Vía Láctea et le Penta. Quant à leurs goûts musicaux, on peut remarquer les groups Kaka de Luxe, Radio Futura, Alaska y los Pegamoides, La Unión, Nacha Pop, Los Secretos, Aviador Dro, Tino Casal, Golpes Bajos, Mecano, Gabinete Caligari, Loquillo y los Trogloditas, Las Vulpes, Los Nikis et Los Toreros Muertos. En ce qui concerne les arts plastiques, parmi leurs icônes on trouve les créateurs Costus, Ceesepe, El Hortelano, Nazario, Pérez Villalta, Mariscal, Alcolea, Sicilia, Campano, Broto et Albacete; en photographie: García Alíx, Ouka Lele, Socías et Pablo Pérez-Mínguez; au monde de la mode: Sybilla, Alvarado et Manuel Piña. Dans le cadre du cinéma, l’esprit de la movida fut incarné par le réalisateur Pedro Almodóvar, qui a créé un duo musical avec McNamara. La Edad de Oro (l’âge d’or), un programme emblématique qui portait sur ce mouvement, fut passé à la chaîne de télévision publique et présenté par Paloma Chamorro entre 1983 et 1985. On doit en plus souligner quelques intellectuels appartenant à la movida, tels qu’Eduardo Haro Ibars, Luis Antonio de Villena, Ramón Mayrata ou Javier Barquín. Le magazine La Luna de Madrid a aussi donné son soutient à ce mouvement si mythique. On peut situer le commencement et la fin de la movida entre 1982 et 1988, une époque extraordinaire pour la ville de Madrid vis-à-vis sa richesse musicale, sociale et créatrice. De ce fait, on commémore son 25 anniversaire avec l’émission d’un bloc feuillet reproduisant une partie de l’arrêté du jadis maire de Madrid et professeur Enrique Tierno Galván.

Compártelo en tus redes