ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

ARQUITECTURA 6 sellos: Capilla Valleacerón Almadenejos.Ciudad Real; Casa El Capricho Comillas.Cantabria; Mercado Sta Caterina Barcelona; Puente Bizkaia Las Arenas Portugalete; T4 Aeropuerto Barajas; Casa Lis Salamanca

  • Fecha de emisión: 26/04/2007
  • Procedimiento de Impresión: Huecograbado (valores faciales:0,30; 0,42; 0,78 y 2,49 €)Calcografía (valores faciales: 0,39 y 0,58 €)
  • Papel: Huecograbado: Estucado, engomado, fosforescenteCalcografía: Estucado, engomado, mate, fosforescente
  • Tamaño del sello: 28,8 x 40,9 mm. (verticales) para valores 0,30; 0,39; 0,42 y 0,78 €40,9 x 28,8 mm. (horizontales) para valores 0,58 y 2,49 €
  • Efectos en pliego: 50
  • Valor postal de los sellos: 0,30; 0,39; 0,42; 0,58; 0,78 y 2,49 €
  • Tirada: 1.000.000 de cada motivo
  • Dentado: 13 3/4

50420071

Les six nouveaux timbres qui s’ajoutent à la série ‘Architecture’ sont consacrés cette fois à six constructions uniques: la chapelle de Valleacerón à Almadenejos (Ciudad Real), la maison El Capricho à Comillas (Cantabrie), le marché de Santa Caterina à Barcelone, le pont suspendu Bizkaia à Las Arenas - Portugalete (Biscaye), le Terminal 4 de l’aéroport de Barajas (Madrid) et le petit palais Casa Lis, à Salamanque. Crée en 2000, la chapelle de Valleacerón, l’œuvre des architectes Sol Madridejos et Juan Carlos Sancho Osinaga, est un des projets les plus innovateurs de la dernière décennie. Élevée sur une colline et inspiré de l’art du pliage, avec une structure en boîte aux formes géométriques pliées, cette chapelle de 80 mètres carrés rassemble d’une façon harmonieuse la matière, l’espace, l’entourage, la lumière et le paysage.

50420072

Conçue en tant que maison de vacances et construite entre 1883 et 1885 sous la direction de l’architecte Cristóbal Cascante Colom, le Capricho est une des œuvres de jeunesse d’Antoni Gaudí. Au style éclectique, elle inclut de traits modernistes, ainsi que de l’art néomudéjar et néogothique. La façade, en brique apparente, est munie de longues pièces de céramique. On doit remarquer les colonnes de l’entrée soutenant une tour tout à fait originelle.

50420073

Inauguré en 1848, le marché de Santa Caterina a été rénové par les architectes Enric Miralles et Benedetta Tagliabue. On est sans doute attirés par sa toiture ondulée aux pièces céramiques multicolores, qui composent une grande mosaïque nous rappelant d’autres façades modernistes de la ville de Barcelone.

50420074

Ouvert au public en 1893 et toujours en usage, le pont Bizkaia est une impressionnante œuvre civile, dont le créateur, l’ingénieur Alberto de Palacio, fut disciple d’Eiffel. Représentant l’architecture du fer, il s’agît du tout premier pont transbordeur suspendu au dessus du passage des bateaux.

50420075

Le Terminal 4 de l’aéroport de Barajas, conçu par les architectes Antonio Lamela et Richard Rogers, fut inauguré en 2006. Il est composé d’une structure principale et d’une autre adjacente, toutes les deux en acier et verre. Le toit est en bambou et son intérieur très lumineux et ample, pratique, fonctionnel et flexible.

50420076

Petit palais à son origine, la maison Casa Lis fut conçue en 1905 à Salamanque par l’architecte Joaquín Vargas. Elle est de nous jours le Musée d’Art Nouveau et d’Art Déco qui, aux traits modernistes, abrite les collections de l’antiquaire Ramos Andrade.

Compártelo en tus redes