ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

CASTILLOS 2009

  • Fecha de emisión: 21/09/2009
  • Procedimiento de Impresión: Calcografía
  • Papel: Estucado, engomado, mate, fosforescente
  • Tamaño del sello: 40,9 x 28,8 mm. (horizontales)
  • Efectos en pliego: 50
  • Valor postal de los sellos: 2,70 €
  • Tirada: 320.000 de cada motivo
  • Dentado: 13 3/4

Deux nouveaux timbres gravés de la série ‘Châteaux’ mettent à l’honneur les façades principales des fortifications d’Arévalo (Ávila) et de Javier (Navarre).

50920091

Le château d’Arévalo se trouve près de la confluence des fleuves Arevalillo et Adaja, jadis utilisés comme moyens de défense et fossés naturels. Cette construction en pierre et en brique est élevée au XVe siècle sur ordre d’Álvaro de Zúñiga y Guzmán, qui a reçu le Duché d’Arévalo de la part d’Enrique IV. Après la mort d’Álvaro de Zúñiga, la propriété du château est transférée aux Rois Catholiques. Jusqu’au XVIIe siècle, la forteresse est utilisée comme prison et, suite aux Guerres de Succession et à la Guerre d’Indépendance, il n’en est resté que des ruines jusqu’à ce que le château soit devenu cimetière, ceci jusqu’au XXe siècle. Une fois restaurée, cette fortification à plante pentagonale se caractérise par son grand donjon et par les créneaux de ses remparts. Dépendant aujourd’hui du Ministère de l’Agriculture espagnol, le château abrite le Service national du Blé, ainsi que le Musée des Céréales.

50920092

Élevé au Xe siècle, le château de Javier, qui prend le nom de sa commune, appartenait à Monsieur et Madame de Javier, dont le fils, San Francisco Javier, y est né. Vers 1223, un noble aragonais perd tant le château que la municipalité en faveur du roi Sancho VII de Navarre. En 1236, la forteresse est octroyée par Teobaldo I à Adán de Sada, mais elle serait en partie démolie en 1516 sur ordre du cardinal Cisneros. Composé de trois parties échelonnées par ordre chronologique, le château est muni d’un pont-levis qui donne accès à l’ensemble à travers une cour mise à l’abri par la tour du Cristo. La forteresse compte aussi un donjon appelé San Miguel. Ayant appartenu à plusieurs familles, le château est finalement acquis par la Maison de Villahermosa. Après l’avoir restauré en 1901 et ayant bâti une basilique adossée à son enceinte, la Maison en a fait don à la Compagnie de Jésus. À ce jour, le château est devenu la maison musée de San Francisco Javier.

Compártelo en tus redes