ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

MODA ESPAÑOLA

  • Fecha de emisión: 15/10/2010
  • Procedimiento de Impresión: Huecograbado con microrelieve
  • Papel: Estucado, engomado, fosforescente
  • Tamaño del sello: 28,8 x 49,8 mm. (verticales)
  • Tamaño de la hoja bloque: 105,6 x 150 mm. (vertical)
  • Valor postal de los sellos: 0,34 €
  • Tirada: 300.000 hojas bloque
  • Dentado: 13 ¼ (horizontal) y 12 ¾ (vertical)
  • Tirada bloque: 300.000 hojas bloque

Avec ce bloc-feuillet consacré au prestigieux couturier Manuel Pertegaz, la série Mode Espagnole évoque ses créateurs les plus insignes.

81020101

Né à Olba (Teruel), Manuel Pertegaz garde sa date exacte de naissance secrète, bien que certains la fixent à 1917. À l’âge de 10 ans, il déménage à Barcelone avec sa famille puis commence à travailler comme apprenti dans un atelier de tailleur deux ans après. Son intérêt pour la mode féminine ne tarde guère à naître, et il ouvre en 1942 son premier atelier de haute couture à Barcelone. Sa première collection est présentée un an plus tard, marquée par un style élégant et original auquel il restera fidèle tout au long de sa carrière. En 1948, il ouvre sa maison de couture à Madrid et présente en 1954 ses collections aux États-Unis et dans les meilleurs établissements de New York, Boston, Atlanta et Philadelphie, qui lui vaudront de recevoir l’ « Oscar de la Couture » décerné par l'Université d’Harvard. Trois ans après, ses collections arrivent au Caire, à Venise, Londres, Santiago du Chili et Copenhague. Cette année-là, suite au soudain décès de Christian Dior, la direction de la firme parisienne lui est proposée, offre qu’il décline pour continuer sa carrière dans la haute couture espagnole. C'est dans les années 60 que sa grande révélation internationale a lieu dans les galas et salons de Mexico et New York, où les critiques applaudissent l'originalité de ses créations. Le couturier accueille sans difficulté l'avènement du prêt-à-porter dans les années 70, et s’y consacre en même temps qu’à la haute couture.

Au fil de sa carrière, Pertegaz a reçu de nombreuses distinctions, dont la Médaille d’Or de l’Université Complutense de Madrid, la Médaille de la Contribution aux Arts Décoratifs, la Médaille d’Or du Mérite Artistique décernée par la Mairie de Barcelone, le Prix National de la Création et de la Mode et l’Aiguille d’Or honorifique, sans doute le prix le plus prestigieux de la mode espagnole. En 2004, la conception et la confection de la robe de mariée de la Princesse des Asturies lui ont été confiées.

Le bloc feuillet reproduit, sur fond rose : une robe de mariée dans un tissu rehaussé de soie ivoire au motif à pois, décolleté bateau, manches japonaises et goussets sous les bras ; un tailleur en taffetas gris clair et fils lamés en argent, à revers, col, poignets retournés et poches à rabats ; une robe de cocktail en taffetas à motifs floraux, décolleté rond devant et en pointe dans le dos, et enfin une robe de cocktail en dentelle noire à ornements floraux sur un fond en satin blanc. Ces pièces font partie des fonds du Musée du Costume de Madrid.

Compártelo en tus redes