ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

CENTENARIO DEL COMITÉ OLÍMPICO ESPAÑOL

  • Fecha de emisión: 02/07/2012
  • Procedimiento de Impresión: Offset
  • Papel: Estucado, engomado, fosforescente
  • Tamaño del sello: 40,9 x 28,8 mm. (horizontales)
  • Efectos en pliego: 16 efectos de cada motivo (16 x 3 = 48 sellos)
  • Valor postal de los sellos: 0,85 €
  • Tirada: 300.000 sellos de cada motivo
  • Dentado: 13 ¾

À l’occasion du Centenaire du Comité Olympique Espagnol (COE), trois timbres consacrés aux personnalités du monde de l’olympisme sont mis en circulation. La fonction principale du COE est le développement et la diffusion des idéaux olympiques.

10720121

Le premier timbre dans l’ordre chronologique rend hommage à Lucio ou Lucius Minicius Natalis, né à Barcino (Barcelone à l’époque romaine) en l’an 96 de notre ère. Ayant hérité sa vocation politique de son père – qui avait été sénateur et avait occupé divers postes importants sous le règne de Trajan et d’Adrien –, il accéda au rang de proconsul d’Afrique (l’actuelle Lybie). En 129, dans le cadre de la 227e olympiade des jeux helléniques, il participa à la course de quadriges, qu’il remporta grâce à la collaboration du meilleur aurige de Tarraco. Sa réputation se propagea à travers tout le territoire de Tarraco et de l’Empire romain, et, pour marquer sa victoire, il fit ériger une statue en bronze représentant un quadrige près de l’hippodrome d’Olympie.

10720122

Gonzalo de Figueroa y Torres vit le jour à Madrid en 1861 et mourut en Suisse en 1931. On lui doit la création du Comité Olympique Espagnol (COE) le 23 novembre 1912. L’origine du COE remonte au début du XXe siècle, lorsque le baron Pierre de Coubertin, fondateur des Jeux olympiques modernes, demanda à la Maison royale espagnole de désigner un représentant du Comité Olympique International (COI). La régente María Cristina chargea le prince Carlos de Bourbon de donner suite à cette requête et celui-ci choisit Gonzalo de Figueroa y Torres, comte de Mejorada del Campo et marquis de Villamejor. Investi membre du COI, il impulsa la création du COE, dont il fut le président de 1912, date de la fondation du comité espagnol, jusqu’à sa mort en 1921.

10720123

Juan Antonio Samaranch (Barcelone, 1920-2010) fut président du COI entre 1980 et 2001. Plongé dans le monde du sport dès sa plus tendre jeunesse, il devint délégué national du Sport et président du COE entre 1967 et 1967, avant de faire partie du COI. Nommé président de cette organisation sportive internationale en 1980, il s’efforça de mettre un terme au boycott politique dont étaient alors victimes les Jeux olympiques et d’encourager la participation des sportifs professionnels, obtenant ainsi une amélioration du niveau de la compétition. Grand amateur de philatélie, il possédait l’une des collections les plus importantes sur l’olympisme et il impulsa la création de la Fédération internationale de philatélie olympique, composée de plus de trente associations du monde entier.

Compártelo en tus redes