ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

EMISIÓN CONJUNTA ESPAÑA-RUSIA

  • Fecha de emisión: 17/07/2012
  • Procedimiento de Impresión: Offset
  • Papel: Estucado, engomado, fosforescente
  • Tamaño del sello: 28,8 x 40,9 mm. (verticales)
  • Efectos en pliego: 25 efectos de cada motivo (25 x 2 = 50 sellos)
  • Valor postal de los sellos: 0,85 €
  • Tirada: 310.000 sellos de cada motivo
  • Dentado: 13 ¾

Les postes espagnole et russe mettent en circulation une émission commune pour saluer le riche patrimoine artistique et culturel de ces deux pays. Les timbres sont consacrés au palais épiscopal d’Astorga (dans la région de León) et à l’église du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé de Saint-Pétersbourg.

40720121

Œuvre de l’architecte Antoni Gaudí, le palais épiscopal d’Astorga a été bâti entre 1889 et 1915, bien qu’il n’ait été totalement achevé que dans les années soixante. Sa construction a lieu sur ordre de l’évêque Joan Baptista Grau suite à l’incendie qui avait ravagé le siège épiscopal précédent. Il est empreint du style particulier de Gaudi, qui prend en compte pour sa conception les bâtiments alentours. L’extérieur, en granit blanc et aux toits d’ardoise, est flanqué de quatre tours cylindriques et est entouré d’un fossé. Le palais de style néo-gothique évoque le Moyen-Âge, avec ses créneaux, ses tours et miradors. Le portique d’entrée et ses arcs évasés dont les espaces supérieurs ouverts sont remarquables et caractéristiques du style de Gaudí. Le palais s’élève sur quatre étages : sous-sol, rez-de-chaussée, étage principal ou « noble » - où sont situés les appartements de l’évêque, les dépendances de l’institution épiscopale et la chapelle - et le dernier étage mansardé. Les grands vitraux laissent entrer la lumière à flot. Cet édifice, qui n’est désormais plus réservé aux fonctions épiscopales, abrite le Museo de los Caminos (musée des chemins), car il se trouve sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

40720122

La ville russe de Saint-Pétersbourg fut fondée par le Tsar Pierre le Grand en 1703. Également connue sous le nom de Petrograd (ville de Pierre) et Leningrad (en honneur à Lénine), elle est riche en monuments grandioses et aristocratiques, tels que l’église Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé ou église de la Résurrection du Christ. Cet édifice religieux, conçu par Alfred Parland, fut bâti entre 1883 et 1907, à l’emplacement où le tsar Alexandre II avait été assassiné et c’est le paradigme de l’église orthodoxe russe. Elle est surmontée de cinq coupoles dorées et vernies de plusieurs couleurs, ainsi que d’autres coupoles plus petites en forme d’oignon et d’un clocher, dont la partie inférieure est recouverte de mosaïques reproduisant les blasons des provinces russes. Tant l’intérieur que l’extérieur sont ornés de mosaïques multicolores conçues par des artistes russes de renom. Plusieurs types de marbre ont été utilisés pour les murs et les voûtes de l’intérieur, ainsi que des pierres semi-précieuses grâce auxquelles sont représentées des scènes des saintes écritures. Elle est considérée comme l’une des églises les plus belles de Saint-Pétersbourg.

Compártelo en tus redes