ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

CINE ESPAÑOL

  • Fecha de emisión: 26/04/2012
  • Procedimiento de Impresión: Offset
  • Papel: Estucado, engomado, fosforescente
  • Tamaño del sello: 28,8 x 40,9 mm. (verticales) y 40,9 x 28,8 mm. (horizontal)
  • Efectos en pliego: 50
  • Valor postal de los sellos: 0,36 € y 0,70 €
  • Tirada: 300.000 sellos de cada motivo
  • Dentado: 13 ¾

Les Prix Goya 2012, avec celui décerné au Meilleur film (Mejor Película) et le souvenir de deux grands acteurs de la cinématographie, tels Fernando Rey et Francisco Rabal, font l’objet de cette émission philatélique consacrée au Cinéma espagnol.

50420121

Le 19 février dernier, le Palais des Congrès de Madrid a accueilli la 26e édition des Prix Goya. Sur les 29 prix attribués dans les différentes catégories cinématographiques, le Goya du meilleur film a été décerné pour No habrá paz para los malvados (Pas de paix pour les canailles). Sur un scénario original d’Enrique Urbizu et mis en scène par lui-même, le thriller raconte l’histoire d’un inspecteur de police qui se voit impliqué dans un triple assassinat. Intrigue et enquête policière enveloppent ce film de cinéma noir, qui a gagné six prix : meilleur film, meilleure mise en scène, meilleur acteur, meilleur scénario, meilleurs son et montage.

50420122

Fernando Casado Arambillet, connu sous le nom de Fernando Rey (La Corogne, 1917-Madrid, 1994) a été l’un des acteurs les plus éclectiques. Il a joué le premier rôle important dans Eugenia de Montijo (1944) où ses dons d’interprétation ont été manifestes. Il a travaillé avec des metteurs en scène aussi connus que Juan Antonio Bardem, Luis García Berlanga, Carlos Saura et Luis Buñuel, entre autres. C’est avec ce dernier qu’il a travaillé dans Viridiana (1961), El discreto encanto de la burguesía (Le charme discret de la bourgeoisie) (1972) et Ese oscuro objeto de deseo (Cet obscur objet du désir) (1977). Interprète de plus de 170 films, il a travaillé avec des cinéastes internationaux comme Orson Welles et Bertrand Tavernier. Pour la télévision, il nous a laissé l’inoubliable série de Le Quichotte (1990), dirigée par Manuel Gutiérrez Aragón. Parmi les récompenses qu’il a reçues, figurent le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes où il a été jugé meilleur acteur (1977) pour son rôle dans Elisa, vida mía (Elisa, mon amour) et deux coquilles d’argent au Festival de Saint-Sébastien.

50420123

Francisco Rabal (Aguilas -province de Murcie-, 1926-Bordeaux, 2001) a été l’un des jeunes interprètes les plus sollicités dans les années 50. Acteur de théâtre, de cinéma et de télévision, il a travaillé avec les metteurs en scène les plus novateurs du cinéma espagnol. Sous les ordres de Buñuel, il est intervenu dans Nazarín (1958), Viridiana (1961) et Belle de jour (1966). Juan Antonio Bardem, Carlos Saura et J. L. García Sánchez ont également été ses metteurs en scène auxquels il faut ajouter des noms étrangers comme Antonioni et Visconti. Au début des années 1980, sa carrière a pris un tournant décisif avec des rôles charismatiques, dans La Colmena (La ruche) et Los santos inocentes (Les saints innocents) (1984), de Mario Camus, ce qui lui a valu le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes. Pour Goya en Burdeos (1999), il a obtenu la récompense du même nom comme meilleur acteur. Pour la télévision, il nous a laissé des séries comme Los desastres de la guerra, Cervantes et Juncal. La renommée de cet homme à la voix grave et profonde a atteint une grande projection internationale.

Compártelo en tus redes