ENVIAR ONLINE

Envía documentos desde cualquier dispositivo y desde cualquier lugar con la misma validez legal.

Burofax

Enviar documentos de forma urgente y segura

Enviar Burofax Online

Carta

Envía una carta digital, ordinaria o certificada

Enviar Carta Digital

Tarjeta Postal

Enviar postales digitales a través de internet

Enviar Postal Digital

PREPARAR ENVIOS

Imprime tus etiquetas y paga tus envíos antes de ir a tu oficina de Correos

Paq Premium

Entrega en 24/48 horas, según origen destino

Preparar Paq Premium

Carta Certificada

Garantiza la recepción mediante firma

Prepara tu Carta certificada nacional

Notificaciones Administrativas

Servicio indicado para comunicaciones legales

Prepara las Notificaciones

PODEMOS AYUDARTE

Emisiones

Emisión

PATRIMONIO MUNDIAL

  • Fecha de emisión: 21/03/2013
  • Procedimiento de Impresión: Calcografía y Offset
  • Papel: Estucado, engomado, mate, fosforescente
  • Tamaño del sello: Circular 32 mm.
  • Tamaño de la hoja bloque: 150 x 104,5 mm (horizontal)
  • Valor postal de los sellos: 3,10 €
  • Tirada: 280.000 hojas bloque
  • Dentado: 13 1/2

Le monastère royal de Saint-Laurent-de-l’Escurial fut déclaré patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, en 1984. Cette émission comprend un bloc-feuillet qui reproduit une vue générale du complexe monumental et sur le timbre la monnaie commémorative consacrée au monastère royal.

30320131

La construction du monastère de l’Escurial a été commandée par le roi Philippe II en commémoration de la victoire de la bataille de Saint-Quentin, qui eut lieu le jour de la Saint Laurent de 1557, et pour élever un mausolée en mémoire de ses parents ainsi qu’à lui-même. Dans le choix du lieu est intervenu la proximité de la cour, qui s’était établie à Madrid en 1561, ainsi que l’abondance d’eau, de bois, de carrière et la vue panoramique. Le roi chargea la régence du monastère à l’ordre religieux de Saint-Jérôme et confia les travaux architectoniques à Jean de Bautista de Tolède, qui fut nommé architecte royal.

Sa construction débuta le 23 avril 1563 sous la direction de Jean de Bautista de Tolède. Après sa mort, quatre ans plus tard, elle se poursuivit sous la responsabilité de son disciple Juan de Herrera, qui façonna le bâtiment sous la forme actuelle et créa un nouveau style caractérisé par la sobriété, l’absence d’ornements et la rigueur géométrique, appelé « style Herreriano ». Les travaux s’achevèrent en 1584.

L’ensemble architectonique de l’Escurial, aux grandes dimensions et à la forme rectangulaire, est structuré en différentes dépendances, parmi lesquels notons : la cours des rois, la basilique, le panthéon des rois, le panthéon des infants, le palais des Bourbons, le palais des Habsbourg, la salle capitulaire et la bibliothèque.

Dans le panthéon des rois, recouvert de marbre et de bronze, reposent les dépouilles des monarques et des mères des monarques. Les dépouilles des autres membres de la famille royale se trouvent dans le panthéon des infants.

Le palais des Habsbourg – où demeura Philippe II jusqu’à sa mort et depuis lequel il mena la politique de ses possessions étendues – est bâti autour du presbytère de la basilique. La chambre à coucher royale est situé à côté du maître-autel, elle bénéficie d’une fenêtre qui permettait au monarque d’assister à la messe en cas de maladie.

Décoré de tableaux, de fresques et de sculptures des artistes les plus renommés, l’intérieur du monastère de l’Escurial constitue un véritable musée qui s’est enrichie au fil des ans et des différents rois.

Compártelo en tus redes